L’ambroisie.

L’ambroisie est une plante envahissante originaire d’Amérique du Nord. Il existe plusieurs espèces d’ambroisies au sein du genre Ambrosia. La plus connue et la plus répandue est l’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L.), mais on retrouve aussi l’ambroisie trifide (Ambrosia trifida L.) et l’ambroisie à épis lisses (Ambrosia psilostachya DC).

Les frelons asiatiques.

Le frelon asiatique est facilement distinguable du frelon européen par sa plus petite taille et la couleur de son abdomen plus marron avec une bande orangée. Le frelon asiatique est également connu sous le nom de « frelon à pattes jaunes ». À la différence de son cousin européen, il vole uniquement de jour.

Face à l’urgence et l’ampleur des enjeux santé-environnement, les Villes-Santé veulent être soutenues pour un passage à l’action d’une ampleur inédite.

Cette année, l’ensemble des membres du Réseau français Villes-Santé a tenu à se rassembler sur un sujet majeur pour nos villes, celui du changement climatique, et ses multiples impacts sur la santé. Le constat est alarmant, et le Réseau français Villes-Santé en appelle à une plus forte dynamique de coopération entre l’État et les collectivités pour parvenir à mettre en place des actions majeures, massives et à impact concret sur les lieux de vie des citoyens.

Espaces verts urbains : promouvoir l’équité et la santé.

Ce nouvel ouvrage réalisé dans le cadre du projet de recherche interventionnelle GREENH-City est dédié aux espaces verts, une composante majeure de l’urbanisme favorable à la santé et véritable levier d’intervention pour les collectivités. Cette production collective illustre l’importance de la création d’environnements favorables à la santé et à l’équité pour les populations métropolitaines.

Espaces verts urbains : un plaidoyer pour agir (2019)

En réunissant les résultats clés issus de la recherche et des études de cas concrets sur les interventions dans les espaces verts urbains, ce document vise à accompagner les spécialistes et les acteurs de la politique urbaine en leur expliquant les répercussions dans la pratique.

La nature en ville et la santé.

La relation entre santé et nature au sein des villes à longtemps été abordée sous l’angle d’une gestion des nuisances. Pour autant, une importante revue réalisée par l’Organisme mondiale de la santé (OMS), montre que la nature en ville présenterait également de nombreux bénéfices pour la santé.

Moustique Tigre : actions des Villes-Santé métropolitaines.

Plus de 3 500 espèces de moustiques ou culicidés sont décrites. Au-delà de leur piqûre douloureuse, les moustiques sont de loin les plus dangereux parmi l’ensemble des animaux, étant donné les maladies qu’ils peuvent transmettre : paludisme, dengue, chikungunya, et maintenant Zika…